Rituels pour un bon sommeil

3 rituels pour un bon sommeil

À peine la journée commencée, vous y pensez déjà et pourtant, au moment de dormir, vous avez du mal à trouver le sommeil. Vous ressassez les événements de la journée, vous ruminez vos erreurs, vous vous critiquez, vous envisagez des scénarios possibles pour les jours qui viennent. Bref, votre cerveau refuse de se mettre en veille. Et pourtant, vous pouvez éviter de vivre ce calvaire tous les soirs. Découvrez trois rituels efficaces qui vous permettront de tomber rapidement dans les bras de Morphée.

1. Prendre un repas léger

L’alimentation joue un rôle souvent sous-estimé dans la qualité de notre sommeil. Manger un repas lourd avant de se coucher peut exercer une pression sur le système digestif, ce qui entraîne généralement une sensation d’inconfort, tels que des ballonnements, qui peuvent perturber le sommeil. Oubliez donc la raclette et les plats épicés avant de vous coucher et optez plutôt pour un repas léger et équilibré, comme une soupe ou des légumes, le soir.

En outre, les aliments riches en tryptophane, un acide aminé précurseur de la sérotonine (un neurotransmetteur qui régule l’humeur et le sommeil), sont particulièrement réputés pour faciliter l’endormissement. Le poisson, les noix, les graines, le poulet et le fromage sont des sources naturelles de tryptophane. Évitez les stimulants tels que la caféine, la théine et les aliments riches en sucre, qui peuvent perturber le cycle du sommeil. Évitez également de consommer de l’alcool, car bien qu’il puisse initialement avoir un effet sédatif, il peut perturber le sommeil une fois que ses effets commencent à diminuer.

Après avoir mangé, ne vous précipitez pas au lit. Il est conseillé d’attendre au moins une heure à une heure et demie après le repas avant de se coucher. Cela permet au système digestif de faire son travail sans perturber le sommeil. En particulier, après un repas copieux, attendez jusqu’à trois heures avant de vous coucher.

2. Instaurer un environnement calme, sans écran

Dans notre époque moderne, où les écrans sont omniprésents, il est important de se déconnecter avant d’aller se coucher. La lumière bleue émise par les écrans de votre smartphone, tablette et ordinateur peut interférer avec la production de mélatonine, l’hormone du sommeil. Pour favoriser un environnement propice au sommeil, fixez une limite de temps pour l’utilisation des écrans au moins une heure avant le coucher.

Créez une atmosphère calme et relaxante dans votre chambre à coucher. Éteignez les lumières vives, réduisez les bruits perturbateurs, éteignez votre télévision et réglez la température pour créer un espace confortable. Évitez de surchauffer la pièce, car cela perturberait la régulation naturelle de la température corporelle. En effet, la température corporelle baisse d’environ 0.5 °C au cours des premières heures de sommeil, ce qui est nécessaire pour s’endormir. Si vous avez trop chaud au moment d’aller vous coucher, vous mettrez plus de temps à trouver le sommeil.

Des activités apaisantes telles que la lecture, l’écoute de musique douce ou la méditation peuvent également préparer mentalement votre corps au repos et aider votre cerveau à faire une pause.

Bon à savoir

Selon la recommandation de l’Institut National du Sommeil et de la Vigilance, maintenir la chambre à une température entre 16 et 18°C offre des conditions propices à un sommeil de meilleure qualité et à une respiration optimale.

3. Faire des exercices de respiration

La respiration consciente est une méthode efficace pour calmer le système nerveux et favoriser la relaxation. Les exercices de respiration profonde peuvent réduire le stress et l’anxiété, qui sont parmi les principaux facteurs susceptibles de perturber le sommeil. Pratiquez la technique de la respiration abdominale en inspirant lentement par le nez, en remplissant vos poumons d’air, puis en expirant lentement par la bouche. Répétez cette technique pendant quelques minutes.

Une autre technique efficace est la respiration 4-7-8, qui consiste à inspirer pendant 4 secondes, à retenir son souffle pendant 7 secondes, puis à expirer lentement pendant 8 secondes. Cette méthode favorise la relaxation et peut être pratiquée au moment du coucher pour indiquer au corps qu’il est temps de se détendre.

En plus de favoriser le sommeil, les exercices de respiration contribuent à évacuer le stress de la journée. La respiration consciente permet de clarifier l’esprit, de relâcher les tensions et de créer un espace propice à la relaxation.  Il faut savoir que notre esprit est souvent pollué par les préoccupations quotidiennes, les soucis et les pensées qui nous assaillent. Les exercices de respiration offrent une pause bienvenue dans cette pollution mentale.

Pratiquer régulièrement la respiration abdominale et la technique des 4-7-8 peut non seulement améliorer la qualité du sommeil, mais aussi contribuer à une meilleure gestion globale du stress. En relâchant consciemment les tensions, nous favorisons un état d’esprit plus clair et plus serein. Cette approche holistique de la santé mentale et physique renforce le lien entre le corps et l’esprit. Ainsi, en intégrant ces exercices à votre routine quotidienne, vous prendrez une habitude qui vous offrira un refuge tranquille pour recharger vos batteries et préserver votre bien-être général.

En résumé, un sommeil de qualité est essentiel pour conserver une bonne santé et un bien-être optimal. En adoptant ces trois rituels de bien-être dans votre routine du soir, vous pouvez créer un environnement propice au sommeil et améliorer considérablement la qualité de vos nuits. Un sommeil insuffisant pouvant avoir de nombreuses conséquences néfastes, comme la diminution des performances cognitives et de la concentration s’affaiblit et l’augmentation du risque de troubles de l’humeur, sans parler des problèmes de santé, ne minimisez pas l’importance de bien dormir.

Prenez le temps de manger léger, de vous déconnecter des écrans et de pratiquer des exercices de respiration, et votre corps vous remerciera en vous offrant des nuits de sommeil réparateur et ressourçant !

En complément de cet article, nous vous recommandons de lire 8 façons de stimuler votre énergie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA


0
YOUR CART
  • No products in the cart.